location vente
Publié le - 1472 v. -

Les diagnostics immobiliers pour la vente d'une maison

Les vérifications à faire sur votre habitation avant de le mettre en vente sont nombreux. Ces diagnostiques sont souvent exigés et doivent être accomplis par des techniciens avant de rédiger une promesse de vente.

Dès que l’idée de vendre votre habitation effleure votre pensée, il faudra commencer par présenter plusieurs types de documents en vue de certifier au nouveau propriétaire que votre maison est convenable et qualifiée, pour ensuite échapper aux différents types de litiges qui pourra pointer son nez après que le contrat de vente soit signé. De ce fait, un dossier de diagnostic technique appelé aussi DDT devrait être crée avec d’autres papiers importants et donné au nouvel acquéreur à l’ instant où le compromis de vente soit fini. Il est bon à savoir que le nombre de dossiers compris dans le DDT découle surtout de la date ou la maison a été bâtie mais aussi suivant le modèle de bien.

Tous les constats au niveau de l’immobilier devront être exécutés par un spécialiste agréé par le Cofrac ou le Comité Français d’Accréditation. Pour éviter toute arnaque, une liste des professionnels en diagnostique est disponible sur internet, auprès des experts en programme immobilier neuf anglet, et dans l’annuaire authentique du gouvernement.

Bien vérifier l’amiante

La recherche d’amiante est le plus important quand on vérifie sa maison avant de procéder à la vente. En effet, si vous voulez céder un logement ou une habitation crée avant le mois de Juillet 1997, la loi exige actuellement une contrôle de l’état de l’amiante.

Le constat des plombs

Ce dernier doit être aussi réalisé afin d’avoir un résultat positif lors de la vente d’un bien. Toutefois, ça ne touche que les habitations édifié avant le 1er janvier 1949.

Le contrôle des installations de gaz

Si votre foyer qui sera prochainement mise en location ou en vente a été construit depuis 15 ans, il sera alors nécessaire de procéder à une vérification de l’installation du gaz. Toutefois, avec les résidences en copropriété, cette dernière n’est pratiqué que sur les côtés individuelles et est approuvable pendant 3 ans.

De nos jours, toutes les maisons installées dans une région infectée sont touchés par ce diagnostic immobilier.

Plus d'infos sur : http://www.alday-immobilier.com